CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques
Accueil du site > Actualités éducatives > L’Ecole, la créativité et l’OCDE

L’Ecole, la créativité et l’OCDE

mardi 15 octobre 2019, par classedu

Peut-on et doit-on enseigner la créativité et la pensée critique ? Avec "Fostering Student’s Creativity and Critical Thinking", l’OCDE rend compte d’une expérimentation internationale menée dans 11 pays, dont la France, pour favoriser le développement de la pensée critique et de la créativité dans l’enseignement. L’ouvrage propose des démarches pédagogiques et dresse un premier bilan pour chacune des 13 équipes.

Deux compétences clés pour l’avenir ?

Pourquoi encourager la créativité et l’esprit critique à l’école ? On pourrait dire parce que de toutes façons les élèves les apportent avec eux. Mais l’OCDE le justifie par deux arguments. Le premier est économique : avec le développement de l’intelligence artificielle les emplois qui ne seront pas remplacés par des automatismes sont justement ceux qui nécessiteront ces qualités. L’autre argument que donne l’OCDE est probablement plus exact : ces deux qualités donnent du sel à la vie. Elles développent le bien être.

Des équipes françaises

Pendant 5 ans, 13 équipes de 11 pays ont participé au projet du CERI , le Centre pour l’innovation de l’OCDE. En France ce sont le CRI et La Main à la pâte (La Map), deux structures qui ne dépendent pas de l’éducation nationale , qui ont mené ce programme.

Pour autant ils ont été menés dans des écoles et établissements : 20 000 élèves , dont 9000 du primaire, ont été touchés en France. Le programme insiste beaucoup sur les protocoles donnés aux enseignants et sur le rôle des chefs d’établissement.

Des modèles de leçons

L’ouvrage du CERI indique aussi une dizaine de modèles pédagogiques favorables à ces deux buts. On y trouve Montessori, la pédagogie de projet et la démarche d’investigation par exemple. Les équipes ont surtout travaillé les maths et les arts sur des périodes moyennes (3 à 6 leçons). L’ouvrage donne des exemples de leçons. Par exemple cette leçon sur le diabète de Monique où les élèves décrivent le diabète de Monique, cherchent l’influence familiale sur le diabète et celle de son environnement. Les élèves cherchent ce qui peut être proposé pour rendre son environnement plus sain. Puis ils étendent la réflexion sur l’environnement sain.

Voir en ligne : Article complet du Café Pédagogique

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0