CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques
Accueil du site > Enseigner le français, la langue, la grammaire > Séquence exemplaire sur la relation sujet/verbe

Séquence exemplaire sur la relation sujet/verbe

jeudi 14 septembre 2017, par classedu

La relation sujet/verbe au CM1 ; enjeu de l’étude : pratiquer correctement les accords.

- Acquis antérieurs : Au cours de la première année du cycle lll, les élèves ont appris à reconnaître un verbe, à distinguer nom/verbe, à repérer qu’un groupe nominal commande l’accord du verbe. Mais ces connaissances sont souvent mal assurées : les élèves s’appuient sur des critères sémantiques (il cherche le substantif animé le plus proche du verbe) plus que syntaxiques et morphologiques (sujet et verbe portent les marques de l’accord).

-  Objectifs de la séquence :

- reconnaître le sujet d’un verbe même dans les cas difficiles ;
- expliciter les critères syntaxiques de reconnaissance du sujet ;
- justifier, argumenter à l’oral par rapport à des faits de langue ;
- pratiquer correctement les accords sujet/verbe, même dans des cas complexes (distance entre sujet et verbe, inversion du sujet, sujet pronominalisé d’un verbe à un temps composé…).

- Fiche connaissance :

- La notion de sujet est difficile à cerner parce qu’elle recouvre des définitions qui se situent à des niveaux d’analyse différents. D’un point de vue syntaxique, le sujet se définit par les cinq propriétés suivantes :
- le groupe sujet est un constituant obligatoire de la phrase. Il ne peut donc pas être effacé. Ceci ne signifie pas qu’il n’existe pas de phrase sans sujet : les phrases impératives et les phrases nominales n’ont pas de sujet.
- Le sujet régit l’accord du verbe en personne et en nombre. Dans les cas d’accord avec un auxiliaire être (compétence en cours de construction à la fin de l’école primaire), l’accord s’effectue également en genre.
- Le groupe sujet est le seul constituant de la phrase qui peut être encadré par c’est…qui
- Le groupe sujet peut être remplacé par un pronom il, ils, elle, elles, cela, ceci… ou peut être un pronom.
- Le cinquième critère indiqué par les grammaires de référence (Riegel…) n’est pas vraiment utilisable à l’école primaire. Le sujet devient complément d’agent de la phrase passive.

- Déroulement de la séquence d’apprentissage en séance :

- Séance 1

- Phase 1 = Formulation et confrontation des conceptions des élèves. Travail individuel
- 1 – Comment fais-tu pour reconnaître le sujet d’un verbe ?
- 2 – Écris deux phrases, une où le sujet te paraît facile à identifier, une où il te paraît difficile à identifier.
- Souligne le verbe et encadre le groupe sujet.

- Phase 2 = Travail par groupes de 3 ou 4. Mise en commun des phrases difficiles et choix de l’une d’entre elles à soumettre au groupe-classe. Le maître n’intervient pas pour valider les réponses.
- Phase 3 = Observations et constats. Mise en commun. Chaque groupe passe au tableau, écrit la phrase choisie. Éventuellement, correction collective de l’orthographe. Les élèves du groupe donnent la parole à leurs camarades qui doivent identifier le sujet et justifier leurs réponses. L’enseignant veille à ne pas valider la réponse trop rapidement, à susciter des controverses et à demander des justifications. Exemples de phrases ayant appelé un long moment de discussion : Fermez la porte, s’il vous plaît. (Sujet : vous ?) A cause de la pluie, les pommes sont tombées (conflit entre le sens et la syntaxe) Mustapha, Hannane et moi, nous sommes allés en vacances en Algérie.

- Séance 2 Suite de la mise en commun. Formalisation des critères de reconnaissance du sujet utilisés lors du débat. Formulation d’une trace écrite. Fiche connaissance : les 4 critères de reconnaissance du sujet (non effaçable ; rection de l’accord en personne et en nombre avec le verbe ; extraction par C’est… qui ; remplacement possible par un autre constituant nominal ou par un pronom)

- Séance 3 : Entraînement à l’utilisation de la notion. Exercices de consolidation (individuel puis correction collective) Généralisation et transfert Dans un ensemble de phrases dans lesquelles l’identification du sujet peut poser difficulté, les élèves ont à souligner le verbe et à encadrer le sujet. Ils ont ensuite à indiquer si un certain nombre d’affirmations générales sont vraies ou fausses. Ils doivent justifier leurs réponses en s’appuyant sur les phrases proposées.

- Matériel
- Fiche de travail pour les élèves 1 – Dans les phrases suivantes, souligne le verbe et encadre le Groupe Nominal Sujet 1 – Tous les matins, Pierre va à l’école. 2 – Le boxeur a reçu un coup. 3 – Le lit de ma grand-mère est très ancien. 4 – Ces vacances, je pars au sports d’hiver. 5 – La neige est longtemps restée sur le toit. 6 – Qu’il ait bien réussi son exercice me remplit de joie. 7 – Le football plaît aux garçons et aux filles. 8 – Le chien poursuit Pierre. 9 - Il tombe de gros grêlons. 10 – La feuille morte que j’ai ramassée est d’une très belle couleur. 11 – Pierre, le soir, quand il dort, rêve à Mickey. 12 – Regarde Marie ! 13 – Il regardait souvent son chien et le trouvait beau. 14 – Où ira Marie ce soir ? 15 – La branche a cassé sous le poids de la neige. 16 – La lettre de papa attend dans la boîte aux lettres. 17 – Ce livre, il l’a acheté il y a dix ans. 18 – Dans le ciel passaient des vols de cigognes. 19 – Que me veut cet homme ? 20 – La neige est balayée par le vent.

2 – Voici des affirmations à propos du sujet. Indique si chacune d’entre elles te paraît vraie ou fausse. Aide-toi des phrases ci-contre (ou d’autres que tu inventeras) pour justifier ta réponse.

- 1 – Le sujet est avant le verbe.
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………...
- 2 – Le sujet, c’est celui qui fait l’action.
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………...
- 3 – Le Groupe Nominal Sujet, c’est ce qu’on peut remplacer par les pronoms il/elle/ils/elles…
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………..
- 4 – Le sujet est une personne ou un animal
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………...
- 5 – Le Groupe Nominal Sujet ne peut pas être effacé.
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………...
- 6 – Le sujet est le nom à gauche du verbe.
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………...
- 7 – Le sujet, c’est le premier mot de la phrase.
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………...
- 8 – Le sujet, c’est ce dont on parle.
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………...
- 9 – Le Groupe Nominal Sujet peut être encadré par c’est…qui .
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………...
- 10 – Le sujet ne peut pas être effacé.
- Vrai : ……………………………………………………………………………………
- Faux : …………………………………………………………………………………...

Les difficultés ne sont pas forcément où on le croit (A développer)

- Séance 4 : Comparaison avec d’autres langues La relation sujet/verbe dans diverses langues Un ensemble de phrases au singulier et au pluriel sont proposées dans la langue étrangère ou régionale étudiée par les élèves de la classe. Les élèves sont invités, par groupes de 2, à les classer et à observer ce qui change. Est-ce que les variations s’entendent à l’oral ? Comment sont-elles marquées à l’écrit ?

Exemples :
- anglais :I eat carrots/ John eats carrots/ John and Allan eat carrots
- allemand :
- espagnol :Como janahorias
- portugais :
- occitan : Comparaisons : Il n’y a pas de pronom personnel sujet en espagnol. Trace écrite mémoire. Transfert vers les situations de production d’écrits Dans la fiche d’auto-évaluation orthographique qui se construit progressivement dans la classe, les élèves ajoutent deux rubriques :
- J’accorde correctement le verbe avec son sujet quand ils sont proches.
- J’accorde correctement le verbe avec son sujet quand ils sont éloignés.

- Séance 5 Évaluation
- Dictée ou exercice à trous présentant les cas étudiés
- Utilisation de la grille d’auto-évaluation sur une production écrite (de l’élève ou d’un autre élève)
- Détection et classement d’erreurs
- Jeux d’écriture à contraintes.

Voir en ligne : Source et complément

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0