CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques

Notion d’Étayage

mercredi 22 juillet 2015, par classedu

La notion d’étayage renvoie à la théorie de l’américain Jérome Bruner et à l’intervention de l’adulte dans l’apprentissage de l’enfant. L’étayage, lié au concept de "zone proximale de développement"1 , est défini comme "l’ensemble des interactions d’assistance de l’adulte permettant à l’enfant d’apprendre à organiser ses conduites afin de pouvoir résoudre seul un problème qu’il ne savait pas résoudre au départ."

- J. Bruner reconnaît six fonctions de l’étayage caractérisant ce soutien temporaire de l’activité de l’enfant par l’adulte :
- l’enrôlement : susciter l’adhésion de l’enfant aux exigences de la tâche.
- la réduction des degrés de liberté : simplifier la tâche en réduisant la difficulté du processus de résolution.
- le maintien de l’orientation : faire en sorte que l’enfant ne change pas d’objectif durant la résolution de la tâche et qu’il conserve le but initialement fixé.
- la signalisation des caractéristiques dominantes : faire prendre conscience à l’enfant des écarts qui existent entre ce que l’élève réalise et ce qu’il voudrait réaliser.
- le contrôle de la frustration : essayer de maintenir l’intérêt et la motivation de l’élève en utilisant divers moyens et en se prémunissant d’une trop grande dépendance.
- la démonstration ou présentation des modèles de solution : présenter sous une forme "stylisée" la solution de l’élève, pour que l’élève tente de l’imiter en retour sous la forme appropriée.

A CONSULTER SUR LE WEB :

- LA PEDAGOGIE DIFFERENCIEE : http://www.ac-paris.fr/portail/uplo...

- L’AIDE AUX ELEVES EN DIFFICULTÉS http://www.ac-paris.fr/portail/jcms...

Voir en ligne : Le lexique des Aides à l’apprentissage

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0