CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques
Accueil du site > Amphi CLASSEDU > Pédagogie générale > Apprendre, oui... mais à ma manière

Apprendre, oui... mais à ma manière

samedi 11 mai 2013, par classedu

La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu’un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer un rôle dans son apprentissage. Plusieurs étudiants ne savent pas ce qu’ils doivent faire pour réussir, pour mémoriser, pour comprendre un travail et le réaliser ; ils ne savent même pas qu’il y a des moyens qui peuvent les aider. Parmi ces moyens, il y a la découverte de leur façon d’apprendre.

L’atelier Apprendre … oui, mais à ma manière doit permettre de :

– Se sensibiliser davantage à la réalité des élèves, à leur façon d’apprendre, à leur style d’apprentissage, à leurs préoccupations, etc. ; – Reconnaître la place de l’affectif dans l’apprentissage ; – Se familiariser avec des stratégies d’apprentissage simples pour les faire adopter par les élèves.

La passation du test Mes habitudes et mes attitudes face à une tâche, moi comme apprenant permet de se questionner, en tant qu’apprenant, sur ses habitudes et attitudes face à une tâche.

Ce questionnement permet d’amorcer succinctement la présentation du cadre théorique qui sert d’assise à des réflexions sur la pratique. Ce cadre théorique porte sur le fonctionnement du cerveau humain, la théorie des intelligences multiples, la gestion mentale, le constructivisme, le cognitivisme et le traitement des données, ainsi que sur la motivation.

En résumé, tout converge vers l’élève :

– Comment apprend-il ? – Comme enseignant ou enseignante, quelle place dois-je accorder à l’affectif dans les apprentissages de l’élève ? – Comment le rendre actif dans ses apprentissages en tenant compte de ses propres perceptions, de sa façon d’apprendre et de son style d’apprentissage ?


Pour apprendre de façon efficace, il est utile de connaître son fonctionnement mental. Comment mettre à jour le "cheminement mental" mis en jeu par celui qui mémorise, comprend, réfléchi, imagine ? C’est à partir d’exercices particuliers et grâce à l’analyse du spécialiste en dialogue pédagogique que cette prise de conscience va avoir lieu.

Voir l’article suivant sur "des questionnements pédagogiques... comment faire ?" http://cms.unige.ch/ldes/wp-content...

Voir en ligne : Plus d’infos

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0