CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques
Accueil du site > Amphi CLASSEDU > Pédagogie générale > La pédagogie traditionnelle

La pédagogie traditionnelle

samedi 12 mai 2007, par classedu

- Sur le triangle pédagogique de Jean Houssaye, la pédagogie de type traditionnel se situe du côté du savoir, elle privilégie ainsi la démarche didactique de l’enseignant.
- Le terme de pédagogie traditionnelle est souvent employé par ceux qui souhaitent s’en démarquer. Il est alors opposé à la pédagogie traditionnelle, l’éducation nouvelle ou moderne. La pédagogie traditionnelle apparait comme la pédagogie du savoir, du modèle, de l’autorité, de l’effort, de l’individualisme et de la sanction.

- On peut y distinguer :

La pédagogie du savoir : L’enseignant est celui qui sait, face à des élèves qui ne savent rien. Il doit y avoir enseignement pour que l’élève apprenne. Jamais l’élève n’est mis en situation de découvrir un savoir par lui-même. Le savoir se définit comme étant de l’abstraction, il est cloisonné dans différentes matières. Ici, apprendre est synonyme de mémoriser.

La pédagogie du modèle : L’enseignant est le modèle à suivre. L’élève est guidé par l’enseignant afin de suivre l’idéal. Il est élevé au modèle du maître et doit entrer dans la norme. L’enseignement est normatif. Le comportement de l’élève doit se calquer sur celui de l’enseignant. Ici, apprendre est synonyme de copier le modèle.

La pédagogie de l’autorité : Le maître a autorité sur les élèves, c’est le savoir qui lui donne le pouvoir, son autorité. Il utilise la discipline afin d’écarter toute distraction à l’apprentissage. L’image de la situation d’apprentissage est une estrade où le maître se situe face aux élèves, il surplombe la classe afin de surveiller et dominer. Ici, apprendre est synonyme d’attention et respect.

La pédagogie de l’effort : Le jeu n’a pas sa place dans la classe, la tâche au sens de travail est valorisée. Les tâches proposées aux élèves doivent être ardues et accomplies avec sérieux. Ici, apprendre est synonyme de travailler.

La pédagogie individualiste : L’élève fait partie d’un groupe classe mais ne travaille que pour lui-même. Aucun échange entre les élèves n’est admis (pas de débat et de communication autorisés). Tout est centré sur l’enseignant. Ici, apprendre est individualisme, non coopération.

La pédagogie de la sanction : Le rôle du maître est de recenser les fautes afin d’élaborer des classements, de mettre en compétition les élèves entre eux. L’erreur n’est pas conçue comme un moyen d’apprendre mais comme une faute grave de l’élève. Ici apprendre va avec sanction, voire déplaisir.

- Aujourd’hui, même si l’enseignement reste fort transmissif, beaucoup de méthodes précédentes sont abandonnées au profit de pratiques influencées par l’éducation nouvelle.

P.-S.

ClassEdu, 2007/édité par eduactive.info

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0