CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques
Accueil du site > Actualités éducatives > Des enseignants pour l’égalité des genres

Des enseignants pour l’égalité des genres

mercredi 5 octobre 2011, par classedu

La 5e journée mondiale des enseignants de l’Unesco dont le thème était « Les enseignants pour l’égalité des genres » a été aussi l’occasion d’un colloque sur cette problématique organisé par la Fédération française des Clubs Unesco qui s’est déroulé au siège de l’Unesco à Paris. Sur le thème « Le genre à l’école : Une question essentielle de l’éducation », ce colloque a été l’occasion de réfléchir grâce à de nombreux témoignages d’équipes enseignantes de tous les niveaux scolaires aux moyens de mettre en actes, une véritable égalité des filles et de garçons à l école ce qui passe par une mixité des classes qui ne soit pas seulement du côte à côte, mais du tous ensemble, donc qui soit véritablement pensée.

Aucune question relative à cet enjeu n’a été laissée de côté : La réflexion a porté sur un constat : « L’école peine à penser et réaliser la parité ». • Est-ce que l’échec scolaire respecte la parité ? Evidemment non, comme le montrent tous les chiffres, du CP au Master les filles réussissent mieux que les garçons. Le rapport de septembre 2011 sur « Les inégalités à l’école » du Conseil Economique Social et Environnemental , nouveau du Conseil Economique et Social, 3e chambre de la République, met bien en lumière ce fait : « Les principaux indicateurs de la scolarité rendent compte du meilleur comportement scolaire et de la plus grande réussite des filles jusqu’à un stade avancé de leurs études. ».Des témoignages sur des actions en maternelle et en CP ont évoqué l’enjeu de l’entrée à l’école et dans les tâches scolaires des filles et des garçons.

• Est-ce que l’orientation dans les différentes filières se fait en fonction des talents et respecte la parité ? Evidemment non comme le montrent le fait que dans l’enseignement supérieur 54% des filles sont dans les filières Lettres et Droit, 35% des filles dans les « sciences dures », Technologie, Ingénierie et 66% dans les filières Médecine, Vétérinaire, Sciences du Vivant. Un lycée de Vannes dans le Morbihan a notamment expliqué les actions menées avec succès pour que les garçons se dirigent vers les métiers de la Santé et du Social. Ces témoignages s’inscrivaient dans la démarche préconisée par le rapport EURYDICE de la Commission Européenne de juin 2010 « Différence entre les genres en matière de réussite scolaire » , qui réclamait actions parallèles en direction des garçons comme des filles pour éviter que s’accentue le caractère sexué de certains métiers : « Ainsi, alors que l’intérêt des filles pour la technologie suscite beaucoup d’attention, on s’intéresse moins aux garçons et à leur éventuel accès aux professions liées aux soins, au droit, à l’éducation. (…) »

• Est-ce que les violences à l’école, les injures sexistes, respectent la parité ? Evidemment non, comme l’a excellemment montré Sylvie Ayral dans son ouvrage « La fabrique des garçons ». Des témoignages sur des actions menées en Ille et Vilaine dans les écoles ou en lycée en Seine Saint-Denis ont montré l’importance du sujet, notamment avec la question prégnante dans certains établissements de l’homophobie..

• Est-ce que les actions contre les stéréotypes véhiculées par la société, les discriminations dans l’emploi, concernant les salaires des femmes, le « plafond de verre » sont suffisantes ? Evidemment non, comme l’ont montré toutes les interventions en insistant sur l’enjeu d’une éducation « au partage des tâches domestiques » bien loin d’être réalisée en France. A également été souligné l’absence totale de formation des enseignants sur cette question et la nécessité si des moments de formation étaient rétablis dans le futur, de ne pas oublier cette dimension.

Une journée de réflexion bien intéressante ce 5 octobre 2011 à l’Unesco qui a permis d’aborder dans toutes ses dimensions une des missions fondamentales de l’Ecole, lieu d’éducation et d’instruction : Préparer les jeunes à un vivre ensemble harmonieux construit sur une égalité femme/homme dans tous les domaines.

Jean-Louis Auduc

Voir en ligne : Dossier Parité sur le site du Café Pédagogique

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0