CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques
Accueil du site > Amphi CLASSEDU > Didactiques singulières > Différencier didactique et pédagogie

Différencier didactique et pédagogie

mardi 25 décembre 2012, par classedu

- La didactique d’une discipline, à la condition de prendre en compte pour pen­ser les apprentissages scolaires, l’historique du savoir concerné, son épistémologie de référence, toutes compétences qui nécessiteraient de bien connaître celle discipline, .. .et évidemment de connaitre aussi les références psychologiques nécessaires pour suggérer des situations d’apprentissage’enseignement. Pour le didacticien d’une discipline, la logique des contenus déterminerait large­ment la logique des apprentissages

- Didactique générale, à la condition de s’intéresser aux concepts communs aux différentes didactiques disciplinaires. Nous avons cité quelques-uns de ces concepts : situation didactique, conception ou représentation, transposition didac­tique, objectif-obstacle L’existence d’une didactique générale nécessiterait de prendre en compte les différents travaux dans les diverses didactiques de réfé­rence. Pour le didacticien généraliste, l’intérêt résiderait dans les comparaisons entre les différents travaux des didacticiens des disciplines pour fonder un point de vue plus englobant capable de fonde ne "p istémologie des didactiques.

- PédagogIe, à la condition de col)5Idérer deux types de questions vis-à-vis d’une situation d’apprentissage/enseigne une attachée aux fins, une alla­chée aux moyens. La question des ûnsest celle de la dimer sion axiologique des choix d’apprentis-sage. Quelles valeurs exhalent les contenus à enseigner, le choix des méthodes retenues pour les enseigner, etc. La quesilôn des moyens est : celle des conditions de mise en actes des choix didactiques d’une part qui exige de prendre en compte la question de la gestion du temps scolaire et des contraintes institutionnelles de l’enseignement à dispenser, le domaine des curri­cula ;
- celle de l’attitude de l’enseignant susceptible de cette mise en actes. Attitude, dirait Daniel Hameline, qui permette d’antécéder sans anticiper (d’accueillir sans prévenir), de valoriser sans juger (afin d’entendre ce qui est dit et non pour ce que cela représente), de réguler sans rn’.(Julariser (en empêchant Je piège de la dépendance affective sans interdire aux affects de s’exprimer). Pour le pédagogue. la logique de la cI ; " ;e déterminerait largement la logique des apprentissages.

- Pédagogie générale, à la condition de s1attacher aux problématiques en jeu pour l’installation d’une situation d’enseignement. Nous avons cité entre autres les objectifs, l’évaluation, le projet, le contrat, le conseil méthodologique, le tra­vail en groupes, les techniques de planification, les techniques de préparation de la classe.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0