CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques

Etude des interactions de classe

mercredi 15 décembre 2010, par classedu

Nos études sur les pratiques effectives des enseignants consistant à comprendre leur travail nous ont conduit à diverses analyses et conclusions afférentes.

- Les méthodes d’interactions générales oscillent d’une gestion du collectif et d’une gestion de l’individuel. Adresse au groupe classe, invite au travail d’un élève en particulier par un enrôlement personnalisé, relation d’aide avec les élèves en proie avec des difficultés cognitives, retour au groupe collectif pour des re-précisions d’après contrôle des travaux et apprentissages.

- Nous observons une typologie de profils pédagogiques fondée sur une adresse de la communication du professeur, dont nous pouvons déterminer des fonctions, et qui souligne un mode opératif et des valeurs professionnelles du maître d’école sur lesquelles nous reviendrons dans les chapitres ultérieurs :

- enseignants privilégiant l’adresse au groupe-classe entier (fonction magistrale),
- enseignants privilégiant l’adresse aux élèves individuellement,
- enseignants entrelaçant les deux adresses au groupe classe et aux élèves (fonction magistrale et d’étayage),
- enseignants privilégiant une adresse au groupe et des inter-leçons aux interactions individualisées (fonction remédiatrice),
- enseignants privilégiant une adresse aux élèves individuellement avec parenthèses adressées au groupe classe (fonction d’étayage),
- enseignants alternant leur adresse selon les groupes de niveau (particulièrement dans les classes à multi-niveaux)
- enseignants concevant leur adresse aux élèves selon l’objet d’enseignement et la tâche inhérente dont les caractéristiques pilotent les interactions (fonction didactique).

- Une autre catégorisation de la manière de transmettre des savoirs met l’accent sur les comportements du maître qui modélise celui des élèves en terme d’activité.
- Ce classement recoupe le précédent :
- activité centrée sur la parole de l’enseignant (activité magistralo-centrée),
- activité centrée sur la tâche de l’élève (activité centrée sur l’élève et un travail d’exercices de systématisations),
- activité centrée sur les coopérations et les échanges entre les élèves et le maître (qui est plus un guide et une personne ressource qu’un maître omniscient)...

P.-S.

Etudes A suivre... Pour ClassEdu, 2010

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0