CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques

Les écrits des maîtres

La préparation de classe

dimanche 29 avril 2007, par classedu

Pour préparer efficacement sa classe il faut se doter d’outils structurés donc structurants.La préparation de classe est en effet un outil à double vocation : c’est un projet : l’organisation des intentions du maître en références aux programmes en tenant compte des performances des élèves, c’est un bilan : outil d’évaluation formative qui doit favoriser la réflexion sur les pratiques, leur pertinence et leur adaptation. Elle doit permettre une relecture d’un itinéraire pédagogique qui fasse sens pour le maître, les élèves ou pour un tiers (remplaçant, conseillers, inspecteurs). L’usage de classeur est recommandé du fait de la souplesse d’utilisation, des classements, des enrichissements ou des allégements possibles.

- 1. Administration et organisation matérielle : • Tous les documents d’information concernant la ville, l’école, le cycle, la classe. • Listes des élèves avec dates de naissances, adresses, tel. Assurances, fréquentation cantine • Tableau de services • Utilisation des locaux collectifs (gymnase, BCD, salle informatique, ...) • Coopérative (attention à la gestion comptable) • Liste du matériel disponible • Inventaire de la bibliothèque et des ressources vidéo • Liste des documents des élèves (cahiers - classeurs - mémentos) • Liste des manuels utilisés • Formulaires de sorties • Coordonnées des partenaires : mairie, médecin scolaire, inspection, RASED, bibliothèque municipale • Exemplaires des formulaires : autorisation de sorties, fiche de signalement autorisation d’absence, (faire le point avec le directeur)

-  2. Organisation pédagogique :

Le projet d’école : document commun et mise en œuvre personnelle Du programme national ...au projet d’école et ...au projet de classe • Travaux des conseils des maîtres ou des conseils de cycles : comptes rendus de réunions de cycle, répartitions des programmes sur trois ans, organisations particulières (décloisonnements, travaux avec les aides éducateurs, échanges de service, etc.) • Planification du projet de classe sur l’année ; puis par modules de deux mois • Projets spécifiques de l’enseignant : intervenants extérieurs (ils doivent être agréés), classes d’environnement, sorties éducatives et culturelles. • Projets centrés sur l’initiative des élèves : préparation d’une fête, fabrication d’un livre, défi lecture, correspondance scolaire, album dévie, participation au journal d’école, au site Internet, organisation d’un musée de classe, participation à un concours, plantations et élevages, etc. • L’emploi du temps (voir fiche spécifique)

- 3. Le cahier journal ou journal de classe :

II traduit le déroulement des activités en séquences, somme de séances qui définissent des unités d’enseignement à dominante disciplinaire ou interdisciplinaire. Il constitue la mémoire de ce qui se passe dans la classe où \\ reste à disposition du remplaçant éventuel qui peut aisément en prendre connaissance. Il peut présenter des projets hebdomadaires en référence à l’emploi du temps. Les fiches de préparations d’unités d’enseignements précisent le travail engagé (supports - contrat de travail - démarches - productions des élèves — évaluations). La dimension transversale de la maîtrise de la langue est toujours identifiée : parler ; lire, écrire pour apprendre à parler, lire écrire dans toutes les disciplines et apprendre à penser.

- 4. Le dispositif d’évaluation : " Un exemplaire du livret d’évaluation de l’école "

• Les résultats des évaluations CE2 - 6e et leur analyse • Les évaluations diagnostiques pratiquées par les membres des RASED • Des tableaux récapitulatifs des performances des élèves permettant le report des résultats dans le livret (profil de classes - profil d’élèves par champs de compétences) • Le calendrier des évaluations dans l’école • Les protocoles d’évaluation proposés aux élèves (exercices sommatifs permettant de renseigner le livret). Us doivent constituer un dossier d’évaluation de cvde remis aux familles avec le livret. Les informations données et les commentaires évaluatifs faits doivent être en relation précise avec le travail produit et corrigé avec rigueur.

« Différenciation pédagogique : groupes de besoins, suivi adapté des enfants « en avance » ou « en retard », nature de l’aide aux élèves en difficultés dans la classe. avec intervention du RASED, signalement en CCPE, aide extérieur.

Ces écrits de l’enseignant doivent constituer un outil de pilotage du projet de classe en fonction des performances des élèves. H est aussi un outil d’auto-formation et d’auto-évaluation.

En bref : on prépare efficacement sa classe grâce à :

- des outils de planifications qui permettent d’anticiper et de réguler les projets de cycles, d’année, de bimestre et de semaine,
- une organisation des enseignements par séquences (ensemble de séances) pour éviter de travailler au jour le jour et de diversifier sa pédagogie (démarche - supports - groupements des élèves)
- une analyse des productions des élèves, des erreurs produites, qui doit orienter (action pédagogique a à une analyse simple et précise des activités proposées aux élèves (consignes / sens de l’activité dans la vie de la classe, liée si possible à projet finalisé / méthodes / critères de réussite qui correspondent aux critères d’évaluation).

- Les élèves doivent toujours savoir qui ? fait quoi ? comment ? et pour quoi ? II est indispensable de les associer à ce qui constitue un contrat d’apprentissage explicite.
- Une rédaction discursive et laborieuse des projets est inutile. Se centrer sur des informations efficaces facilement consultable.

P.-S.

D’après les recherches du groupe de travail sur les pratiques de classe du département de l’Essonne.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0