CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques
Accueil du site > Enseigner l’éducation à la citoyenneté, aux respects des différences, au (...) > Enseigner la morale à l’Ecole ou former à la conscience morale (...)

Echo à un article du Café Pédagogique

Enseigner la morale à l’Ecole ou former à la conscience morale ?

mardi 21 septembre 2010, par classedu

Un livre qui relance le débat. Interview du Café Pédagogique. Marie Noelle Mercier, 100 idées pour former la conscience morale, Tom Pousse,Paris 2010, 182 pages.

Sur quoi fonder l’enseignement de la morale ? Pour Marie-Noelle Mercier, l’auteur de "100 idées pour former la conscience morale", "on n’enseigne pas la morale ; on forme des consciences". En expliquant que "la formation morale est très dépendante de l’attitude des adultes à l’égard des enfants", elle met en avant l’idée que la morale s’enseigne déjà par l’exemple. (...) Sur quelles valeurs ? Marie-Noelle Mercier énumère les valeurs qui doivent fonder cet enseignement : valeurs civiques républicaines mais aussi valeurs humanistes et hédonistes. Elles signifient que l’enseignement de la morale est autant un apprentissage de la vie avec les autres et avec soi et une mise en action des valeurs républicaines. C’est aussi bien apprendre à s’aimer soi-même et développer sa créativité que réfléchir à l’égalité devant la loi. (...) Un enseignement peut-il être conflictuel ? S’il est bon qu’un enseignement soit problématisé, la particularité de l’enseignement de la morale c’est qu’il peut entrer en conflit avec ce qui est appris à la maison. MN Mercier a la bonne idée de soulever la question des écoliers qui ont des parents qui ne respectent pas les valeurs de l’Ecole. (...) En 2008, Benoit Falaize, spécialiste de l’éducation civique, nous disait : "Après tout ce n’est pas forcément choquant ces affichages tant qu’il s’agit d’une morale républicaine qui incite à la tolérance et au respect. Et à condition que le maître lui-même respecte les règles. S’il le fait ça peut être formateur. Si par contre il les piétine… ça n’a plus sens. Ce n’est plus que du formalisme éducatif." Au défi de l’exemplarité du maître s’ajoute maintenant un point inattendu, celui de l’évolution de l’Etat. L’Ecole doit déjà anticiper le fait qu’elle doive enseigner l’égalité et la fraternité dans un pays qui chaque jour s’éloigne de cet idéal. L’accélération des prises de position anti-républicaines donne à penser que les enseignants pourraient bientôt avoir à défendre les principes contre le devoir de fonctionnaire. Un cas de figure qui rend l’enseignement de la morale finalement plus sympathique.

- Quelles valeurs, quels comportements peut induire "la morale" et l’Ecole ?

- Article complémentaire

Voir en ligne : Article complet sur le site du Café Pédagogique

P.-S.

Marie Noelle Mercier, 100 idées pour former la conscience morale, Tom Pousse,Paris 2010, 182 pages.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0