CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques

D’après le Guide du Débutant, édité par l’I.A. du Val de Marne

Utiliser un manuel

mardi 19 décembre 2006, par classedu

- UTILISER UN MANUEL
- Les manuels peuvent être une aide précieuse pour commencer. — En général, les contenus des programmes y sont répartis sur l’année, découpée le plus souvent en demi-trimestre. Les manuels sont également un lien avec les familles. Par ce biais, elles peuvent avoir une idée de ce que les enfants vont apprendre.

- QU’EST-CE QU’UN MANUEL ?
- On trouve dans un manuel ce qui est indispensable concernant la notion abordée, des situations de découverte qui permettent d’aborder la notion, des exercices d’entraînement et des textes de synthèse.
- On ne trouve pas dans un manuel : la préparation, le rôle du maître, la différenciation pédagogique.
- Le manuel scolaire est très utile au professeur des écoles débutant, en particulier dès les premiers jours de classe. Le livre du maître qui l’accompagne garantit la cohérence entre la démarche, les activités et les contenus. S’y référer est essentiel. Í- ATTENTION !
- La connaissance des programmes officiels est obligatoire. Les contenus des manuels ne sont qu’une interprétation de leurs auteurs.

- LES PREMIERS JOURS
- A / Inventorier les manuels existant dans la classe (ou dans les autres classes du même cycle) ;
- B / Mettre de côté les séries obsolètes, les exemplaires en mauvais état.
- C / Se renseigner pour se procurer (rapidement) les livres ou guides du maître correspondants.
- D / Conserver sur le bureau un jeu de livres (soigneusement couverts).

- E / Distribuer dès le premier jour. Laisser les élèves découvrir le livre puis faire repérer la table des matières, l’organisation des pages, etc…

- Exemple de manuels courants habituellement utilisés dans les classes : manuel de lecture, manuel de français, manuel de mathématique (ou fichier), manuels d’histoire, géographie, sciences.

- COMMENT UTILISER UN MANUEL ? À LA RENTRÉE…

- Lire le manuel pour s’imprégner de la démarche. En général, les premières pages d’un manuel sont consacrées à des révisions. Elles servent de mise en route après l’interruption des grandes vacances (il faut penser que certains élèves n’ont pas du tout parlé français pendant deux mois, d’autres n’ont pas écrit pendant les vacances.) Elles peuvent aussi permettre de faire le point avec les élèves sur ce qu’ils savent, sur leurs difficultés.

- LE RESTE DE L’ANNÉE…
- A / Repérer la notion à aborder : qu’est ce que les élèves vont apprendre.
- B / Étudier les activités de découvertes ; elles se présentent sous plusieurs formes : situations-problèmes, jeux, textes à lire, images à observer…
- C/ Lire et analyser l’encadré qui correspond généralement à l’énoncé d’une règle et/ ou à une synthèse de la notion étudiée.
- D/ Choisir des exercices d’entraînement (parfois, ils sont de complexité croissante) et les faire avant de les donner aux élèves (pour anticiper sur leurs difficultés). Il faut aussi vérifier que le vocabulaire est bien adapté.
- E / Préparer l’évaluation : comment vérifier ce que les élèves ont appris.

- ET QUAND ON N’A PAS DE MANUEL DANS LA CLASSE…
- On peut commander un manuel en demandant conseil à l’équipe pédagogique de l’école. En attendant, on peut en emprunter à un collègue ou à la circonscription.
- Utiliser des photocopies soigneusement conçues La photocopie des pages de livres est rigoureusement interdite donc pas de photocopillage ! On doit construire soi-même les exercices. Penser à la qualité de l’écriture et de la présentation. L’exercice doit être parfaitement lisible. Penser aux dimensions des photocopies qui doivent correspondre à celles des cahiers dans lesquelles elles sont collées. Prévoir un cadre pour que les élèves puissent découper proprement et coller droit. Prévoir une ligne pour écrire le nom et le prénom, pour la date et la place éventuelle pour la correction.
- Faire écrire les élèves sur des cahiers. Dès les premiers jours, il est indispensable de mettre les élèves au travail très rapidement, en copiant des exercices au tableau (surtout au cycle 3, il est important de mettre la classe au travail dès la première heure afin d’éviter d’être débordé par des élèves parfois turbulents).
- Consulter certains sites sur la toile Ne pas rester seul, ne pas hésiter à demander conseil aux collègues de l’école et/ou l’équipe pédagogique de la circonscription.

P.-S.

ClassEdu.com, 2006

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0