CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques/didactiques

Projet "A TOUT LIVRE"

mercredi 12 mars 2008, par classedu

OBJECTIFS :

- Redonner une place au livre dans la vie de l’enfant
- Aider l’enfant à devenir lecteur et à utiliser l’écrit pour mieux vivre,partager savoir et pouvoir...
- Redéfinir le livre,non plus comme seul moyen de culture mais comme également un moyen d’expression,un plaisir aussi vivant que la télévision ou le sport...

DÉROULEMENT :

1-LE LIVRE ET SA LECTURE : Constitution d’une bibliothèque " livres Jeunesse"...

2-LA RONDE DES LIVRES, présentations collectives des livres d’enfant : Il s’agirait de présentations des livres préférés de l’animateur et des livres que les enfants ont lu et bien aimé et veulent venir défendre... Cette activité permettant à l’enfant d’acquérir un regard critique sur les livres,de mieux savoir choisir son livre,en parler,faire partager le plaisir d’une lecture.Elle permettrait ,en définitive,à l’enfant de gagner son autonomie face au livre. De plus,des présentations de livres-amorces aideraient les enfants à sortir des séries où ils s’enferment,leur donnant confiance en eux-même et en la bibliothèque...

3-L ’HEURE DU CONTE, lectures et contes d’histoires variées par l’animateur... L’écoute des histoires est une des formes essentielles de"lecture"pour l’enfant : familiarisation avec le livre,découverte du plaisir de lire et pénétrer dans un univers nouveau et ceci sans peur parce qu’on le découvre avec d’autres, évasion de son univers égocentrique, ouverture vers la communication. Il pourrait aussi etre envisagé une participation des parents et d’autres membres du personnel pour conter des histoires, afin de ne point s’enfermer avec les mêmes intervenants.L’heure du conte pourrait enfin être illustrée de projections diapos (vues,diapos animées) de mimes et de musiques...

4-LE CLUB DE LECTURE,lecture avec les enfants,aide à la lecture Les conditions de vie actuelle ne permettent pas toujours la disponibilité des parents pour entreprendre avec leurs enfants quelques lectures et les aider à se corriger.Or,c’est souvent au moment de l’apprentissage de la lecture que l’enfant se détourne des livres,et une situation d’échec scolaire est presque toujours lié à un échec en lecture Aussi,l’animateur pourrait intervenir dans le cadre d’un "suivi" après la classe,en aidant l’enfant à surmonter ses difficultés en lecture à s’épanouir dans la lecture ;sans oublier les tout-petits .C’est,en effet, des quinze mois que doit se gouter le plaisir de lire... indispensable pour de futures bonnes assimilations scolaires.Le plaisir des livres d’images découvert tout petit est essentiel pour le devenir d’un bon lecteur.

5-LES LETTRES ET MOTS EN FÊTE, jeux avec les lettres et mots,abécédaire... L’apprentissage de la lecture passe par une connaissance des lettres puis des mots.Cette connaissance peut s’établir au moyen de diverses approches.

LE LIVRE ET SES PROLONGEMENTS :

1-LES ÉCRIVAINS EN HERBE,créations de poèmes et histoires en groupe ; La lecture de poèmes et d’histoires est un plaisir qui suscite l’imaginaire, le relève, la découverte d’autres mondes et peut en cela favoriser la communication, un partage. Mais,un enfant peut ressentir une envie, un besoin personnel d’exprimer quelque chose, de faire partager quelque chose... de créer lui même une histoire ou un poème.Une occupation plus active que la lecture qui peut naître aussi par mimétisme.C’est une envie à laquelle il convient de répondre de façon positive,voire stimuler.Qui manie sans crainte son stylo n’est en réalité que plus armé pour affronter et les études,et le travail.L’emploi du magnétophone,de la machine à écrire ou de jeux et "trucs" appropriés étant à la fois un soutien et un stimulant,une invitation à la création, à écrire... La nécessité d’écrire à la main comme le vertige de la feuille blanche pouvant etre un frein à cette activité directement complémentaire à la lecture.Cette activité permettra à l’enfant d’ utiliser son potentiel imaginatif,de s’exercer dans l’expression,d’améliorer son orthographe, réviser les règles grammaticales ,étendre son vocabulaire. Cette activité se déroulerait en groupe afin de favoriser par la suite l’écriture solitaire. Être en groupe,réagir aux idées des autres,jouer avec les mots est amusant et stimulant... Cette activité pourrait déboucher sur une activité artisanale d’imprimerie. L’écriture devenant alors une activité encore bien plus vivante pour l’enfant : la réflexion couronnée par l’action manuelle.En définitive, il s’agit de "désintimider" l’enfant, lui donner à penser que chacun peut accéder à une écriture personnelle si telle est son envie,ou la nécessité scolaire...

2-LES MINIS EXPOS,créations en commun avec les enfants de petites expositions : Ces petites expositions seraient crées avec les enfants et auraient traits a leur environnement à leur ville et vie.Elles se tiendraient dans la bibliothèque ou le hall de l’école... afin d’attirer d’autres enfants non habitués à fréquenter les rayonnages de livres grâce à des thèmes variés répondants aux intérets des jeunes. Cette activité leur apprendrait à regarder, manipuler, utiliser les livres comme des matériaux de documentation.Les the’mes seraient choisis par les enfants ou suggérés par l’animateur,afin d’éviter le "déjà vu"...

3-LE KIOSQUE AUX JOURNAUX,constitution d’un fond de journaux pour enfants... Il serait aussi constitué un fond de journaux pour enfants afin de leur apprendre l’autoinformation,la lecture d’un journal, l’actualité enfantine... Cela permettrait aussi l’élaboration de diverses activités comme des revues de presse enfantine, simulation de programme radiophonique, interviews, discussions­, débats entre enfants...) Une activité qui permettrait à l’enfant de devenir un citoyen intéressé par l’actualité qui le concerne, motivé plus tard pour les affaires publiques et culturelles...Ce serait aussi un moyen de toucher les parents pour l’achat de journaux pour enfants,un achat plus facile qu’un livre "jeunesse"et qui comporte des contes pour jeunes...

4-LE PETIT THEATRE MERVEILIEUX, créations de spectacles que suggère le livre... Chaque document,chaque livre suggère ou peut suggérer des pistes de créations de différents spectacles.Ceux-ci devenant naturellement des amorces à d’autres lectures,donnant à l’enfant la vision du livre comme une "chose de la vie" attrayante ouvrant vers d’autres activités attractives... Il pourrait s’agir autant d’adaptation d’histoires de livres que de créations originale de spectacles par les enfants.Ces spectacles seraient les suivants : Ombres chinoises (théâtre d’ombre), Spectacles de Marionnettes , Spectacles de mimes et de théâtre, diapositives animées, maquettes vivantes...

5-L’ATELIER AUX LIVRES,créations manuelles suggérées par les livres... Cet atelier permettrait aussi à l’enfant de percevoir le livre comme quelque chose de vivant.Des productions variées seraient suscitées par les contes et poèmes qu’aiment les enfants : peinture, poterie, cartonnage, pliages, fil de fer,mobiles... Des activités attractives valorisant le livre,la lecture et l’écriture.Et prouvant finalement que le livre,c’est la vie !

UN LIVRE ET DES ACTIVITÉS ANNEXES Sensibilisations à la peinture, à la photographie...aux images du Livre : le livre, c’est les mots, l’alphabet, des histoires, de l’actualité mais aussi des illustrations qui sont les images. Des photographies,des reproductions de peintures qui donnent plus d’impact au texte1le complète, l’explicite et appartiennent a la dynamique du livre. Il conviendrait donc de se soucier de ces deux expressions majeures qui constituent d’autres lectures et répondent éventuellement à des sensibilités complémentaires chez l’enfant...(Jeux d’Expressions Graphiques, Peinture collective, croquis-minute, jeux de piste au Musée, Jeux d’Expressions photographiques, créations de photo-romans pour enfants...)
— de nouveaux médias... Des présentations,des initiations nécessaires pour la découverte de livres variés sont tout aussi utiles pour celles des autres médias comme le disque,les diapositives, et des émissions de télévision enregistrées, ou encore l’internet... Ces autres médias participent avec le livre à l’apprentissage du monde pour l’enfant... le monde sonore (les bruits de la nature,les musiques diverses,les effets stéréophoniques... le monde visuel (les photos,les monuments,les paysages,les portraits) ;le monde audiovisuel et ses apports culturels... Ce serait une activité ouvrant vers d’autres modes de l’expression et stimulant aussi à partir du livre à d’autres "lectures" et inversement...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0